capodanno 2020 roma
Nouvel An 2020 à Rome
4 décembre 2019
san valentino 2020 roma
Idées pour passer la Saint Valentin à Rome
7 février 2020
museo anime purgatorio roma

À Rome, non loin du Vatican, se trouve une église gothique abritant un musée très spécial. Les passionnés de mystères ne peuvent manquer une visite au musée des âmes du purgatoire, situé à l’intérieur de l’église du suffrage, sur le boulevard Lungotevere Prati 12.

Le petit musée, situé dans la sacristie de l’église, contient des documents et des témoignages qui prouveraient l’existence du Purgatoire. L’église est aussi connue sous le surnom de « petite cathédrale de Milan » pour le style néo-gothique qui la caractérise, très rare à Rome.

Histoire de l’église du suffrage

L’histoire de cette église a ses origines en France. À la fin du XIXe siècle, le missionnaire du Sacré-Cœur de Jésus – Victor Jouët – originaire de Marseille, a fondé l’Association du Sacré-Cœur du Suffrage des âmes du Purgatoire à Rome, dans le but de répandre la dévotion au Sacré-Cœur de Jésus et à la madone.

Le premier oratoire de l’association était situé Via dei Cosmati; par la suite, un deuxième oratoire fut construit à Lungotevere Prati, sur un terrain acheté par le fondateur pour la construction de l’église. La première pierre a été bénie en 1894 par l’évêque de Marseille Joseph-Jean-Louis Robert.

La construction de l’église a commencé en 1908 sur le projet de l’ingénieur Giuseppe Gualandi, inspiré du style gothique français. Le bâtiment a été achevé et béni en 1917.

Histoire du musée des âmes du purgatoire

Installé dans une salle adjacente à la sacristie de l’église, le musée fut institué à la fin des années 1800, par le missionnaire français Victor Jouet, à la suite d’un événement mystérieux survenu lors d’un incendie qui s’est développé à l’intérieur de l’église: dans les flammes qui enveloppaient la chapelle, le prêtre et certains des croyants ont vu apparaître un visage souffrant, puis laissé gravé sur le mur de l’autel et encore visible aujourd’hui dans la reproduction photographique à l’intérieur du musée. À partir de ce moment, le missionnaire français décida de se consacrer à la recherche d’autres témoignages de ce genre, dans le monde entier.

C’est ainsi qu’a commencé la collection de reliques, qui au fil du temps est devenue une collection véritablement fascinante et mystérieuse, riche en preuves de la vie après la mort et de leurs contacts avec des parents vivants. Il sera possible d’observer des empreintes de mains, des doigts, des visages brûlants et souffrant, étroitement gravés dans des vêtements, des draps, des tables ou des murs, laissés de côté pour attirer l’attention des vivants sur les âmes du purgatoire et même un ancien billet de banque qui, dit-on, était laissé par un prêtre à l’intérieur d’une église pour solliciter des messes du suffrage pour sa mémoire.

Fragrance Tour propose la chasse au trésor « Rome Ville Ouverte » pour découvrir de façon originale des lieux de culte de différentes religions, célèbres et moins connues aux alentours de Rome.

Contactez-nous pour organiser une visite ou pour participer à la chasse au trésor!

Français